8ème journal du député

Mis en avant

Journal Député N°8-page-001Le 8ème journal du député Jacques Bompard est en cours de distribution dans la 4ème circonscription du Vaucluse.

Vous pouvez lire dès à présent ce numéro en ligne. Propositions de lois contre le trading à haute fréquence, les violences faites aux femmes, pour la diminution des indemnités des élus locaux, la protection de l’embryon, proposition de résolution contre les blocages de la gauche, journée parlementaire pour la vie et actions locales, telles sont les sujets abordés de ce nouveau numéro.

Lire la suite

L’extension du délit d’entrave à l’IVG : une loi totalitaire

Jacques Bompard était interrogé au micro de TVLibertés à propos de l’extension  du délit d’entrave à l’avortement : « Cette loi porte atteinte à la liberté d’expression ; c’est une proposition de loi totalitaire. L’avortement est une intervention chirurgicale ; toute intervention de ce type comporte des risques. Les nier et vouloir qu’on les taise, c’est du totalitarisme« , a-t-il souligné.

 

https://www.youtube.com/watch?v=ERqL2gjkNCo

La langue du président de la République de demain sera-t-elle l’algérien ?

Jacques Bompard intervenait hier soir en Séance sur le texte de loi visant à la promotion des langues régionales. « Devant l’échec complet du projet d’arasement de nos singularités locales, il est grand temps de rappeler que la France est composée de peuples de Provence dont la richesse n’a d’égale que la diversité. Devant l’accroissement des langues allogènes sur notre territoire, nous sommes face à un défi identitaire. Voulons-nous demain que l’algérien devienne la langue du président de la République ? », a -t-il souligné.

 

« Funérailles républicaines » : l’Etat veut instaurer une religion laïque !

Jacques Bompard intervenait dans l’hémicycle sur la proposition de loi visant à instaurer des funérailles républicaines : « Vous prétendez maintenant offrir un salut républicain. Marianne sera sa prêtresse, un adjoint sans légitimité son officiant, un énarque épuisé rédigera sa liturgie. Les enfants de chœur se recruteront parmi les cercles rationalistes et Voltaire fera office de missel. C’est cette intrusion de l’Etat dans les étapes cruciales de la vie sociale que je combats. Et ce texte n’en est qu’une nouvelle et détestable incarnation. », a-t-il souligné.

https://youtu.be/6Af7LXI9b50

Cadastres : une solution pour les Corses par les Corses !

Jacques Bompard intervenait ce matin en commission des lois sur les cadastres. « Tout jacobinisme législatif doit être évité ; il est nécessaire que les conséquences de l’arrêté Miot soient traitées dans le plus pur respect des spécificités corses. Je vous assure de tout mon soutien pour une solution pour les Corses, par les Corses! », a-t-il souligné.

La République doit battre sa coulpe !

« Si la République veut se mêler de la mort, elle doit battre sa coulpe puisque lors de la Révolution son attitude n’a pas été exemplaire. Le nombre de tombeaux détruits des Rois de France est symbolique de la philosophie qui animait la Révolution ! » Jacques Bompard revient sur la proposition de loi de l’Assemblée visant à instaurer des  »funérailles républicaines ».

https://youtu.be/HnAPgPVKja8

 

Le Grand Remplacement a ensauvagé notre société

Alors qu’une étude nous apprend qu’un collégien sur cinquante serait sensible aux discours de l’Etat islamique, La Provence étudie le cas de 500 mineurs délinquants marseillais dans son édition du samedi 26 novembre. A Marseille, d’après l’étude, 16% des mis en cause sont des mineurs et ces derniers seraient responsables de 62% des vols avec violence commis dans la capitale des Bouches-du-Rhône.

Plusieurs facteurs sont évoqués. Des facteurs qui, souvent, proviennent du délitement social et politique de notre Nation. Ainsi l’explosion de la cellule familiale est un facteur très explicatif. Les violences au sein du couple et l’absence des Pères reviennent comme des lignes forces de ces statistiques.

Le laxisme et le relativisme jouent évidemment leur part. Les vols avec violence sont régulièrement le fait de récidivistes, consommateurs de cannabis. Par ailleurs, même si les chercheurs prétendent que le noter revient à exercer une analyse raciste, les fauteurs de trouble sont majoritairement issus de quartiers à forte population immigrée.

Qu’en conclure ?

D’abord que le Grand Remplacement a ensauvagé notre société. Ensuite que la France n’a pas les moyens d’assimiler des populations qui sont au chômage et en proie à des maladies chroniques. Enfin que ce sujet n’est pas simplement une alarme médiatique mais un point noir du quotidien des millions de Français.

Décidément, multiculturalisme et idéologie 68 auront détruit notre « douce France »

A Orange, les Républicains veulent interdire l’art sacré

C’est une habitude pour l’opposition socialo-communiste d’Orange de s’en prendre aux initiatives traditionnelles marquées par notre culture chrétienne. Leur matérialisme et leur marxisme culturel ont conduit aux pires excès du XX ème siècle, il est donc normal qu’ils s’opposent à ce qui en préserve notre pays.

st-louis01

Il est plus étonnant qu’un conseiller municipal Les Républicains s’en prenne à un concert d’art sacré. D’abord parce que c’est de l’art. Et que même le dernier des incultes ne chercherait pas à interdire Mozart, Beethoven ou Léonard de Vinci. L’avant-dernier venu du conseil municipal nous gratifie pourtant d’un « . Si je veux écouter des chants religieux, je n’ai pas besoin devous. Il s’agit de ma sphère intime. » Ce monsieur s’inscrit certainement dans la ligne dite Baroin qui voudrait également interdire les crèches et pourquoi pas les clochers.

Comme ce genre de position confine à la haine de soi, il semble important à l’auteur de cette attaque grotesque de nous rappeler catholique, et pratiquant en outre ! Monsieur Erwan Binet a usé du même argument pour imposer le mariage homosexuel. Etre le catho de service pour présider à la dissolution de notre culture n’est pas une fonction bien enviable.

Si la mairie d’Orange pratiquait la basse manipulation politique, à laquelle notre sujet semble s’adonner, elle annulerait ce concert en indiquant publiquement qu’il en porte la responsabilité. Simplement, c’est Michel Benguigi, le producteur de Roberto Alagna, qui a proposé ce concert. Par amour de l’art, et peut être aussi par culture. Il sait qu’à Orange, notre patrimoine, matériel ou immatériel, a toujours sa place.

J’appelle donc les Orangeois à expliquer aux Républicains de notre canton que même la ville de Paris, dirigée par Mme Hidalgo, organise un festival d’arts sacrés. Décidément, la gauche n’a pas de meilleurs alliés en Vaucluse que les fanatiques partisans.