Jacques Bompard dénonce l’écrasement des français par l’impôt

timthumbFrançois Hollande nous avait prévenu. Une fois élu, il mettrait en place « davantage de justice et davantage d’efficacité » (promesse 17 de son programme) dans tous les domaines de la fiscalité.

Il tient parole. Mais pas exactement comme ses électeurs s’y attendaient.

Davantage de justice ? Il fallait comprendre davantage d’assujettis à l’impôt.

Davantage d’efficacité ? Cela voulait dire en prendre encore davantage à la France qui travaille.

En 2012, 1,6 million de Français ont payé des impôts pour la première fois. Un record ! Pour la première fois également, le pourcentage de foyers soumis à l’impôt égale celui des foyers qui y échappent encore.

Cause principale de ces augmentations : le gel du barème de l’impôt sur le revenu décidé en 2011 Mesure technique aux conséquences pratiques : d’un seul coup de baguette technocratique, des centaines de milliers de Français se sont retrouvés imposables.

La faute à Hollande ? Pas seulement bien sûr. Mais lui et son gouvernement se gardent bien de revenir sur ce gel du barème. Pire ! Avec l’augmentation prévue de la TVA ce sont 100% des Français qui vont payer immédiatement plus de taxes.

Efficace ? Oui, pour l’État.

Juste ? Oui, pour tous ceux qui pensent que la crise doit être payée par tous, pauvres comme classes moyennes.

Les promesses rendent les enfants joyeux, dit le dicton. Le mensonge dans la joie, en quelque sorte…

Cliquer ici pour relire les communiqués de Jacques Bompard et ici pour lire ceux de la Ligue du Sud.