Communiqué de presse de Jacques Bompard en réponse aux propos du député MORENAS

jacquers_bompard_afpJe prends connaissance ce jour de la prose du député MORENAS (3ème circonscription de Vaucluse). Après son absence lors du débat organisé par les entrepreneurs de Vaucluse et sa médiocrité au cours du débat des parlementaires sur les ondes de France Bleu Vaucluse, j’aurais pensé que la honte ou, à tout le moins, la gêne aurait pu le rendre humble.

Il m’est difficile de m’excuser auprès dudit parlementaire (donc législateur) ou de certains constitutionnalistes de savoir mieux lire la loi qu’eux. Il est bien évident que les socialistes n’ont pas modifié la Loi pour me faire plaisir. Bien évidemment, si Madame Marie-France LORHO et moi-même étions dans l’illégalité, le Gouvernement et l’Assemblée Nationale n’auraient pas manqué de nous sanctionner en conséquence.

Enfin, à l’inverse de cet illustre inconnu, le député LORHO est élue au service des Vauclusiens depuis 16 ans. Que pense donc ce monsieur de sa propre légitimité,  lui qui doit son élection à la désunion des droites et son mandat de député à la cooptation de Madame POIRSON au Gouvernement ?

Que ce jeune homme examine d’abord sa légitimité, qu’il apprenne l’humilité et qu’il use de son temps de parlementaire pour donner des leçons de morale à son gouvernement qui réduit les APL aux familles, augmente les charges, détruit notre Armée, organise l’immigration et l’islamisation massive de notre Pays et laisse s’y installer l’insécurité et y perpétrer des attentats.

Que les Vauclusiens soient sûrs que, à l’inverse de cet obscur monsieur, le député LORHO luttera contre la destruction de notre pays la France.