Intercommunalité, les maires s’opposent au rattachement d’Orange au Grand Avignon

imagesL’actualité concernant le devenir d’Orange dans la carte intercommunale de Vaucluse est en pleine ébulition.

De nombreux maires des communes voisines, de toute coloration politique ont manifestés leur opposition à l’intégration d’Orange à l’intercommunalité du Grand Avignon:

Jacques Buschiazzo, Maire (P.S) de Sérignan du Comtat et Louis Driey (divers droite), député suppléant de Jacques Bompard ont fait part de leur opposition à l’intégration d’Orange au Grand Avignon sur Radio Bleu Vaucluse: Continuer la lecture

Jacques Bompard répond à Nouvel Arbitre

Ligue du sud Nouvel Arbitre

Jacques Bompard a reçu  » Nouvel Arbitre » dans son bureau de l’Assemblée nationale. Il est maire d’Orange et député de la 4ème circonscription du Vaucluse. Catholique, homme de droite, son parcours atypique et sa grande liberté de parole détonnent dans les couloirs feutrés de l’Assemblée. Cette première partie d’entretien se concentre sur sa vision de la droite et son expérience politique.

« Quand la droite fait ce choix, c’est qu’elle VEUT perdre. »

Pensez-vous que la défaite de la droite en mai dernier s’explique par des travers idéologiques ? Continuer la lecture

Proposition de loi de Jacques Bompard pour le droit à l’emploi

bompard droit à l'emploiJacques Bompard a présenté sa proposition de droit à l’emploi.

Alors que le nombre de chômeurs recensés frôle les 5 millions, alors que la prestation d’aide de solidarité active concerne près de 4,5 millions de personnes, il devient nécessaire de rappeler que le responsable du chômage n’est pas le chômeur ou les entreprises, mais l’Etat.

C’est l’Etat, en effet, qui porte la responsabilité de l’effondrement du marché du travail. C’est lui notamment qui, depuis une trentaine d’années, a mis en place un processus de mondialisation dont les conséquences sociales et économiques Continuer la lecture

Non-examen de la loi autorisant la recherche sur les embryons et texte de Jacques Bompard

bompard embryonsLe 28 mars 2013, le groupe des radicaux de gauche désirait légaliser la recherche sur les embryons. Cette proposition manifeste non seulement une volonté morbide de marchandisation de l’être humain mais également qu’une pensée rétrograde en matière scientifique.

Cliquer ici pour trouver tous les communiqués de presse de Jacques Bompard