Sur l’année internationale de l’agriculture familiale

agriculture familialeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt sur l’année 2014 qui est l’année internationale de l’agriculture familiale. Tout en se félicitant que le 26 février 2014 soit entièrement dédié à l’agriculture familiale lors du salon de l’agriculture, on ne peut que constater que ce type d’agriculture non polluante, conservatrice des sols et productrice de spéculations agricoles de qualité est en voie de disparition, écrasée par une réglementation hystérique et de prix cassés par les importations de l’agriculture industrielle. Dans le même temps, la France alimente à hauteur de 500 millions d’euros, via l’Agence France Développement, le développement de l’agriculture en Afrique. Il lui demande combien le Gouvernement donne aux paysans français et ce qu’il compte faire pour que la concurrence mondiale ne finisse pas de détruire l’agriculture familiale française.
Cliquer ici pour lire la question sur le site de l’Assemblée.