Sur la gestion de la télévision publique France Télévisions

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur la gestion de la télévision publique France Télévisions. L’organe public, qui se porte mal financièrement, socialement et économiquement selon le président du CSA, aurait une gestion aléatoire laissant une transparence douteuse, en particulier sur le salaire exorbitant des animateurs et producteurs. Il lui demande si l’État compte se pencher sur la gestion de l’audiovisuel public français, dans le but d’améliorer sa situation financière et fiscale et de faire par conséquence des économies bienvenues sur cette structure.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.