Sur le coût de la transition énergétique

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur le coût de la transition énergétique. Sachant que la production d’énergie solaire et éolienne ne saurait remplacer, même si elle était démesurément développée, la production d’énergie nucléaire nécessaire pour faire tourner toutes les turbines. Les prêts à taux 0 pour les particuliers, la mise en place des énergies renouvelables, les transports alternatifs vont coûter des dizaines de milliards d’euros à l’État, quand le début de la transition énergétique nous a déjà coûté 10 milliards. Lorsque l’on lit les multiples rapports de la Cour des comptes on ne sait comment imaginer d’où pourrait sortir l’argent, à part de quelques augmentations de la fiscalité. Il lui demande s’il n’est pas temps d’oublier les rêves et de promettre seulement ce qui est possible, et lui demande enfin combien coûtera globalement la transition énergétique.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.