Contre la promotion des drogues

Jacques Bompard drogueM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la consommation de produits dangereux. Une vaste politique est menée par le Gouvernement contre le tabagisme. Parallèlement, une dialectique de tolérance vis-à-vis des drogues dures, beaucoup plus dangereuses pour la santé, se développe dans la plupart des services de l’État, avec, pour épilogue provisoire, la création de salles dites « de shoot » extrêmement onéreuses. Des initiatives semblables dans d’autres pays n’ont pour seule conséquence que de promouvoir la consommation de drogues et l’augmentation de l’insécurité dans le voisinage. Il lui demande ce qu’elle compte mettre en œuvre pour que cessent les contradictions et incohérences de sa politique de lutte contre les addictions.

Cliquer ici pour lire la question sur le site de l’Assemblée.