Contre la baisse du prix des analyses médicales

assemblee

analyses médicales

M. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la question de la baisse des tarifs des analyses médicales effectués par les laboratoires médicaux. En effet, le projet de loi de financement de la sécurité sociale prévoit une baisse du tarif de ces analyses pour la 7ème année consécutive. Si la baisse du prix des analyses médicales peut être un avantage pour les patients, une baisse excessive risque d’entraîner la dégradation des conditions de travail des professionnels. En effet, chaque laboratoire comprend au minimum un biologiste et neuf collaborateurs travaillant pour le patient. Baisser de manière constante le prix des analyses médicales forcera les laboratoires à réduire leur nombre d’employés et leurs heures d’ouverture. Cette dégradation aura pour corollaire la fermeture d’un nombre important de laboratoires de biologie médicale, une perte substantielle d’emplois et au final, une destruction du tissu médical dont les patients seraient les premières victimes. Il lui demande s’il ne serait pas nécessaire de ne pas cesser de baisser le prix des analyses médicales.

Lien de la question vers le site de l’Assemblée nationale ici.