Sur le financement par le gouvernement de l’association féministe FIT

association féministe FITM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement, sur les propos tenus par la presse et portant sur le financement de l’État à l’association féministe FIT. Cette association qui ne compterait qu’une trentaine d’adhérents aurait touché un million d’euros de subventions en 2012. Il lui demande s’il est possible d’obtenir le budget de cette association, ses financements et les critères sur lesquels les subventions ont été accordées.
Cliquer ici pour lire la question sur le site de l’Assemblée.