Sur le compte pénibilité

compte pénibilitéM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur le compte pénibilité ; les syndicats agricoles sont très opposés à l’application en agriculture du compte pénibilité. Dans l’état de concurrence exacerbée que l’agriculture française affronte aussi bien avec les pays de l’UE qu’avec les pays de l’Est et ceux du monde entier, alourdir encore les charges sociales écrasant déjà l’agriculture confine à la paranoïa. La profession juge ces mesures inapplicables mais l’on sait que cela n’arrête pas l’administration. Il lui demande s’il tiendra compte des avis de la profession sur ce domaine très important.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.