Sur la formation professionnelle

bompardM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur la formation professionnelle. Il semble que le Gouvernement veuille mettre en place une profonde réforme de la formation professionnelle et l’on ne peut que s’en féliciter. Selon les spécialistes et la Cour des comptes, le système actuel est inefficace et source de nombreux gaspillages. Les frais des organismes collecteurs agréés (OPCA) ont ainsi été augmentés en 2012 de 4,7 %, ce qui est étourdissant. Il lui demande s’il ne serait pas cohérent de s’inspirer de ce que réalise avec succès l’Allemagne, qui centre sa formation professionnelle sur l’entreprise.
Cliquer ici pour lire la question sur le site de l’Assemblée Nationale.