Sur le Droit individuel à la formation pour les élus locaux

En commission des lois, Jacques Bompard a rappelé l’utilité de permettre le droit à la formation des élus locaux. Cependant, il a rappelé qu’il fallait mettre un terme au système des partis et aux scrutins électoraux qui les favorisent, tels que les scrutins de liste, et qui, de fait, sont éloignés des aspirations des français.
Il a également rappelé la nécessité de lutter contre les centres formateurs mis en place par les partis eux-mêmes et qui ne sont que très souvent des façades pour récupérer encore plus d’argent public.

https://youtu.be/XJPLrjQcuj8