Sur certains criminels mineurs

criminels mineursM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice sur la gestion de certains criminels mineurs. Fin 2013 puis début 2014, un mineur de 17 ans est mis en examen pour le meurtre de deux personnes âgées, un homme et une femme qui ont été violés avant d’être assassinés dans des conditions atroces. En janvier 2014, Micheline, 77 ans, est violée par le même individu. De fin 2013 à janvier 2014, ce jeune homme était logé à l’hôtel sous surveillance. L’expert psychiatrique affirme : « j’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi dangereux ». Effectivement, trois viols et deux meurtres à 17 ans c’est à remarquer. Il lui demande comment concilier le non-emprisonnement et la sécurité qui est due à l’ensemble des citoyens respectueux de la loi.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.