[Prêtre égorgé par des islamistes en France ] Le sang des coupables.

La France compte donc un nouveau martyr. Un prêtre qui faisait ce geste fondateur de notre pays : il disait sa Messe. Puisque c’est un martyr, nous savons que son exemple irriguera d’un témoignage qui n’a pas même l’éternité pour limite. J’appelle chacun à la prière et à la mobilisation pour ce prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray.

fabius-apologie-terrorisme prêtre

Nous n’en pouvons plus. Nous n’en pouvons plus de voir les Français livrés en pâture à l’islamisme. C’est désormais une attaque violente contre l’identité chrétienne de notre pays qui est officiellement menée. Alors que le président de la République, le ministre de l’intérieur et le premier ministre osent déjà le pas d’amalgame, nous savons que notre pays est livré aux pires incompétents. Quand on pense que les médias prônaient le modèle de Merkel alors que des attentats sont perpétrés quotidiennement outre –Rhin, on comprend que ce sont des prébendes que le Système veut sauver aujourd’hui, et certainement pas la vie de nos enfants. D’ailleurs, il faut rappeler que le gouvernement a soutenu des groupes islamistes en Syrie qui assassinaient aussi les chrétiens de la sorte.

Contrairement à ce que François Hollande a prétendu à la télévision, rien n’a été mis en œuvre pour lutter contre l’islamisme. Ils étaient fichés S, ils étaient connus pour leur soutien à la cause des rebelles syriens, ils n’étaient Français que de papiers, ils étaient le rebut d’une société qui refuse de les combattre. Je ne retournerai pas à l’assemblée nationale discuter d’un État d’urgence où des ministres et des députés socialistes préfèrent caresser la communauté musulmane plutôt que de protéger leur peuple. Ces gens ont du sang sur les mains : le sang des incapables, le sang des idéologues.