Pornographie : nos enfants heurtés, un Ministère irresponsable !

Jacques Bompard a alerté le Ministre de la Famille et de l’enfance sur la montée inquiétante du visionnage de la pornographie par de jeunes enfants. « De septembre 2013 à février 2017, la proportion de jeunes filles ayant déjà parcouru un site internet à vocation pornographique est passée de 18 % à 37 %, contre 53 % à 63 % chez les garçons », a-t-il déploré. Il a également souligné l’ambiguïté du Ministère sur la question : « Alors que le Gouvernement affirme lutter contre le visionnage de ces sites, le ministère de l’éducation nationale a mis en place des sites web qui, à l’image de « onesexprime.fr », comportent des contenus à caractère sexuel trop explicite pour les jeunes enfants ».

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

QST-AN-14-103753QE-page-001