Contre la commercialisation des OGM

M. Jacques Bompard appelle l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur l’importation de maïs cultivés à partir d’OGM. Le résultat d’une étude de l’université de Caen vient d’être rendu public. Ses conclusions montrent que l’ingestion de maïs cultivé à partir d’OGM provoque chez les sujets de laboratoire une surmortalité pouvant aller jusqu’à 70 %. Cette étude menée sur deux années confirme l’urgence qu’il y a pour les pouvoirs publics à interdire, en vertu du principe de précaution, la production et l’importation des OGM. Il lui demande d’agir auprès de l’Union européenne afin que soit interdit ce type d’importation qui sert notamment à l’alimentation du bétail. À défaut de réaction de l’Union européenne, il lui demande de prendre cette mesure d’interdiction pour son territoire et dans l’intérêt de la santé publique.

Lien de la question sur le site de l’Assemblée nationale ici.