Les agriculteurs étouffés par la surabondance de normes administratives !

La surabondance des normes administratives imposées par le gouvernement étouffent nos agriculteurs. Perte de 1 570 000 hectolitres de vin, soit plus de 209 millions de bouteilles ; perte de plus de 250 000 tonnes de productions fruitières ; perte de 25 000 tonnes de céréales : tel est le sombre tableau ébauché par les Jeunes Agriculteurs de Vaucluse, s’élevant vigoureusement contre la suppression de l’arrêté du 12 septembre 2006 visant pour partie à réglementer l’utilisation des produits phytosanitaires.

qst-an-14-100221qe-page-001