Préserver le bien public

C’est un début de victoire inattendue et inespérée. Le Conseil Constitutionnel, pourtant peu à l’écoute de la volonté populaire, vient d’accepter les démarches préalables à l’instauration d’un référendum d’initiative partagé afin de demander l’avis des Français sur la privatisation des Aéroports de Paris.

Instauré par la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008, le référendum d’initiative partagé doit être proposé par au moins 185 parlementaires avant de recueillir le soutien de 10% des Français inscrits sur les listes électorales. Une fois toutes ces formalités remplies, un référendum est organisé à l’échelle nationale.

Le 9 mai dernier, le Conseil Constitutionnel a donné son aval après avoir obtenu les signatures de 248 parlementaires, toutes tendances confondues. Il ne reste plus qu’à mobiliser 4.717.396 Français pour appuyer cette décision.

Pendant ce temps-là, le débat parlementaire sur la privatisation des Aéroports de Paris est suspendu.

C’est une bonne chose et il est à espérer que la mobilisation des Français empêche une privatisation de ce fleuron national, à l’importance toute symbolique, car en vendant Aéroports de Paris, le gouvernement et Macron en tête s’apprêtaient à vendre une partie de nos frontières. De plus lorsque l’on pense à l’inflation qu’a suscitée la privatisation des autoroutes françaises, avec le doublement du prix des actions dès le lendemain de cette privatisation, il était à craindre le même scénario.

C’est pour cela que nous vous appelons à vous mobiliser pour signer en masse ce texte qui permettra de déclencher le référendum au cours duquel les Français, à n’en pas douter, condamneront fermement les inconséquences de la politique macronienne.

Pour ce faire, il suffit d’être inscrit sur les listes électorales et de se connecter à l’adresse internet suivante pour remplir le formulaire correspondant

Vous pouvez aussi déposer votre soutien sur un formulaire papier au guichet de la commune la plus peuplée de votre canton (service Populations pour la commune d’Orange).