Les petites provocations de Philippot.

Les petites provocations de Philippot.

Le-vice-president-du-FN-Louis-Aliot-en-habit-de-penitent-lors-de-la-procession-de-la-Sanch-a-Perpignan
Florian Philippot est malin. Il ne prendra pas la direction de la campagne présidentielle de Marine Le Pen. Après avoir enfermé la responsable du Front National dans un carcan idéologique issu du marxisme, il préparera tranquillement son recyclage électoral. Une technique honteuse car elle capture bien des électeurs et des militants sincères.
La droite nationale a toujours théorisé le principe du privilège chrétien. Prenons par exemple les propos de Charles Maurras : « : ” Le trait le plus marquant de la prédication catholique est d’avoir préservé la philanthropie de ses propres vertiges, et défendre l’amour contre la logique de son excès.” Le dilemme de Marc Sangnier » C’est justement parce que nous sommes, au moins, les héritiers d’un pays catholique que nous avons les moyens spirituels, identitaires et politiques de résister à l’islamisation.
Mais cette idée-là, le Front National ne veut plus l’accepter. Je peux vous assurer qu’à sa fondation chacun en était convaincu. Oui mais voilà, le Front en est venu à un rêve d’autoritarisme laïc qui sied parfaitement aux délires jacobins de sa nouvelle direction. Des petits Robespierre qui feront une campagne pathétique et se feront siphonner par l’UMP.
La France peut affronter l’islamisation ; en recouvrant son identité, en régénérant ses corps intermédiaires, en luttant contre le Grand Remplacement…et en se débarassant des petits manipulateurs passionnés de RMC.

Dans le même temps nous apprenions qu’un jeune homme a été agresse à Vitrolles parce qu’il portait une croix. Nous lui disons notre soutien ! Le forum de l’union des droites du 24 septembre prochain à Orange donnera des moyens pour partir ” à la reconquête de notre identité”