Jacques Bompard réagit au discours présidentiel du 17 octobre

assembleeFrançois Hollande vient de rendre hommage aux victimes algériennes d’une manifestation organisée par le FLN en octobre 1961 à Paris. Selon les historiens, le nombre de ces victimes se situerait entre zéro et deux cent. Je n’entrerai pas dans ce débat de spécialistes, même si je regrette que, selon leur sensibilité politique, certains aient un accès aux médias pour « éclairer » les événements d’octobre 61 que n’ont pas les autres…

En revanche, j’attends maintenant que François Hollande rende hommage aux victimes suivantes :

Les 62 Français d’origine européenne abattus par l’armée Lire la suite

Traité avec l’Afghanistan

assembleeMardi 2 octobre, le Sénat afghan a validé un traité avec la France. Le titre exact de ce traité devait être Traité de coopération et d’amitié mais, à la demande d’une majorité de sénateurs afghans, le mot « amitié » a été retiré. En effet, « l’amitié » avec un pays non musulman n’est pas conforme à la loi islamique.

Est-ce pour cela que près de cent soldats français sont morts en Afghanistan depuis huit ans ?

Cliquer ici pour trouver tous les communiqués de presse de Jacques Bompard

Droit de vote des étrangers, il faut un referendum

La gauche relance de nouveau l’idée de donner le droit de vote aux élections municipales pour les étrangers extra-européens. Les raisons qu’elle avance pour en souligner la nécessité ne résistent pas à l’analyse.

Certains étrangers payent des impôts locaux ? Certes. Mais le droit de vote n’est pas lié à la fiscalité, sinon, avec la même logique, il faudrait l’ôter à de nombreux Français, trop pauvres pour être frappés par l’impôt. Toujours avec cette même logique, les socialistes devraient réserver ce droit de vote aux seuls étrangers payant la taxe d’habitation ou la taxe foncière. Lire la suite

Jacques Bompard sur le logement social

En Séance à l’Assemblée, Jacques Bompard est revenu sur la politique de création des logements sociaux par le gouvernement.

Il est notamment revenu sur les injonctions faites aux collectivités et aux coercitions prévues avec une augmentation des sanctions pécuniaires si elles ne construisaient pas le quota minimal de logement social dans leur ville. Il a également critiqué le « vivre ensemble » qui n’existe plus du fait de l’explosion de l’immigration. Lire la suite

Jacques Bompard s’oppose à l’exploration du gaz de schiste dans le Vaucluse

Les élus du Vaucluse ont appris de manière incidente que quatre permis d’exploration du sulfureux gaz de schiste avaient été déposés. Jacques Bompard, député de la 4ème circonscription du Vaucluse, a  alerté Delphine Batho, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, sur l’opacité de cette procédure et l’absence totale de communication sur ce projet qui concerne 46 communes du département.

Relayant l’opposition de nombreux Vauclusiens, Jacques Bompard tient à réaffirmer son opposition à l’exploration et à l’exploitation de ce gaz extrêmement nocif pour l’écosystème de nos territoires. Cette nocivité est telle que l’exploitation de ce gaz Lire la suite