Sur l’opération séduction du Gouvernement pour les patrons étrangers

patrons étrangersM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique sur l’opération séduction mise en place par le Gouvernement à l’égard des patrons étrangers. Dans le but de créer des emplois en France, le Gouvernement essaie en effet d’attirer de grandes enseignes mondiales en France. En particulier, le patron d’Alibaba.com, champion mondial de la vente en ligne, ainsi que le fonds Qatar Investments, et bien d’autres encore, ne sont pas oubliés. Avant de laisser intervenir de tels géants mondiaux dans notre économie, encore faudrait-il prendre un certain recul et se livrer à une analyse d’histoire de l’économie. En 1958, ayant besoin de main-d’œuvre, la France avait décidé de moderniser l’agriculture. Le monde agricole est alors passé de 6 millions à 500 000 emplois. Quelques années plus tard, les grandes surfaces sont venues moderniser le commerce. Si des centaines de milliers d’emplois ont été créés à cette occasion, combien de petits commerces ont Continuer la lecture

Sur l’affaire des moines de Tibhirine

TibhirineM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur l’affaire des moines de Tibhirine. C’est à grand bruit qu’a été célébrée fin 2012 la coopération franco-algérienne sur l’enquête soi-disant relancée concernant l’abominable attentat contre les moines de Tibhirine. Mais l’embellie diplomatique n’aura été que de courte durée puisque les autorités algériennes ont décidé le blocage du transfert vers la France des échantillons prélevés sur les corps des sept religieux assassinés en 1996. Une telle décision entrave l’enquête menée par le juge Trévidic. Les familles concernées sont légitimement en colère, dénonçant par l’intermédiaire de leur avocat une « confiscation des preuves » par l’Algérie, et les Français sont de plus en plus ulcérés de la défiance du gouvernement algérien. La politique de réconciliation nationale menée en Algérie est un échec, comme l’a encore démontré récemment l’odieux assassinat en Kabylie du Français Hervé Gourdel. Il Continuer la lecture

Sur les contrôles visant à arrêter le virus Ebola aux frontières Françaises

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur les contrôles visant à arrêter le virus Ebola aux frontières Françaises. La France n’a pas suspendu les liaisons aériennes avec les pays d’Afrique touchés par l’épidémie car selon le Ministre des Affaires étrangères, une telle mesure entraînerait « des transports sauvages » encore plus dangereux. Notons que l’existence des transports officiels n’empêche pas les transports sauvages- comme en témoigne l’entrée massive de clandestins sur notre territoire. De plus, les précautions prises paraissent insuffisantes dans la mesure où elles ne prévoient pas de période d’observation en milieu hospitalier durant la période d’incubation qui seule limiterait la propagation. Se suffire de la prise de température des passagers en provenance directe de Conakry est totalement irresponsable lorsque l’on entend limiter la propagation d’une épidémie virale qui a déjà fait plus de 5 000 victimes. Les syndicats d’hôtesses et de stewards d’Air France l’ont bien compris puisqu’ils ont réclamé la fermeture de la desserte de Conakry pour risques graves de propagation de Continuer la lecture

Sur l’exil des forces vives de la France vers l’étranger

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique sur l’exil des forces vives de la France vers l’étranger. Les mesures prises par le Gouvernement en matière de fiscalité ne sont guère de nature à inciter les entreprises, les jeunes diplômés ou encore les grosses fortunes et capitaux à rester dans notre pays pour le soutenir. Ainsi, les départs de Français pour vivre et travailler à l’étranger augmentent régulièrement de 2 % à 4 % par an depuis 10 ans. À ce propos, le ministre des affaires étrangères a dit en 2013 qu’entre 1,7 million et 2,5 millions de Français vivent à l’étranger. Il devient urgent que le Gouvernement prenne des mesures en faveur des jeunes diplômés, qui après avoir été formés dans notre pays, préfèrent réaliser leur carrière professionnelle à l’étranger tant les perspectives sont obstruées et la menace d’une fiscalité abusive est rédhibitoire. En effet, Continuer la lecture

Sur les prévisions de croissance mondiale

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget, sur les prévisions de croissance mondiale, européenne et nationale. Alors que l’agence de notation Standard and Poor’s a récemment menacé de dégrader la note de la France, le refus du Gouvernement de voir les réalités en face est d’autant plus amer pour les patriotes de bon sens qui n’ont de cesse d’enjoindre les dirigeants de revenir à la réalité afin de réaliser le bien commun. Car, en effet, les déclarations du président de l’Eurogroupe lors d’une réunion du FMI en octobre 2014 à propos de la France sont claires : la France ne tiendra pas ses objectifs et souffre de ne pas voir entreprises les réformes nécessaires. Ce président s’est ainsi exprimé : « Nous avons l’impression que le projet de budget de la France est assez loin de l’objectif, à la fois en termes de déficit nominal et de mesures effectives, concernant le déficit structurel et le nombre et la qualité des réformes qui doivent être réalisées ». Toutefois, il serait illusoire de faire confiance au FMI pour prendre les mesures nécessaires en vue d’une amélioration de l’économie mondiale. En Continuer la lecture

Sur les effets de l’embargo russe sur les prix agricoles

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, sur les effets de l’embargo russe sur les prix agricoles. Alors que le règlement européen du 29 août 2014 prévoit des mesures de distribution gratuite, de non-récolte et de récoltes en vert, et alors que la profession a alerté les organisations professionnelles agricoles et l’administration sur les besoins des producteurs de pommes et de poires, la profession constate que la préfecture de région affirme que seuls les carottes et les champignons bénéficieront de mesures de non-récolte. Les agriculteurs considèrent que cette situation est inadmissible, de même que l’obligation de passer par une organisation professionnelle agricole pour les indépendants. Il demande si le Gouvernement compte faire accélérer les procédures pour éviter la crise et la faillite d’une profession dont l’existence est indispensable à notre pays.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur le soutien affiché par plus de 10 % des Français à l’État islamique

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur le soutien affiché par plus de 10 % des Français à l’État islamique, le groupe terroriste ayant établi un califat dans une partie de l’Irak et de la Syrie. Selon l’agence de presse Rossiya segodnya, 3 % des personnes interrogées en France sont très favorables et 13 % assez favorables à cette organisation islamique qui s’illustre notamment par une persécution sanglante des minorités catholiques avec assassinat des hommes et vente des femmes ainsi que par la décapitation d’otages. Dans de telles conditions, le problème de la sécurité en France doit devenir prioritaire. En effet, ce sondage révèle avant tout le rejet par la population musulmane de l’identité et des institutions françaises, rendant alors impossible la cohésion nationale. De la même façon, la participation de djihadistes français au conflit syrien est devenue aujourd’hui la principale source de menaces terroristes dans notre pays. En réalité, la France, avec près de 1 000djihadistes depuis 2012, constitue aujourd’hui le premier contingent de djihadistes occidentaux opérant en Syrie et en Irak ; or on sait de Continuer la lecture

Sur l’accident du vol de la Malaysia airlines

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur l’enquête de l’accident du vol MH17 de la compagnie Malaysia airlines dans l’est de l’Ukraine. La France fait partie des pays membres de l’Union européenne qui ont accusé la Russie d’être responsable de ce drame. Selon les déclarations des autorités compétentes françaises, l’aéronef de marque Boeing aurait été abattu par un missile sol-air issu d’un système antimissile. À peine quelques jours après l’accident, l’Union européenne a renforcé les sanctions contre la Russie, l’accusant de la livraison des systèmes antimissiles à la République autoproclamée du Donbass. Il lui demande s’il est en possession de preuves formelles que l’avion de la Malaysian airlinesa bien été abattu par un tir provenant des séparatistes du Donbass et non par l’armée régulière ukrainienne.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur l’ingérence inacceptable des agences américaines d’espionnage sur le territoire européen

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur l’ingérence inacceptable des agences américaines d’espionnage sur le territoire européen. Ce scandale, à l’origine confiné à l’Allemagne, est devenu un problème touchant l’ensemble des membres de l’Union européenne. Après l’affaire des écoutes du téléphone de Mme Merkel, la révélation de la généralisation du contrôle illégal américain à l’ensemble de l’Europe est une preuve de la défiance de Washington envers ses alliés européens. Elle confirme la politique étrangère américaine, ouvertement inamicale à l’égard des pays européens. La commission d’enquête parlementaire allemande a été contrainte de prendre des mesures de sécurité exceptionnelles, allant jusqu’à déposer son matériel informatique dans des coffres de plomb et à brouiller d’éventuelles écoutes. Il lui demande de préciser la position du Gouvernement sur l’ingérence américaine en Europe, ainsi que les initiatives prises par la France au niveau européen pour faire cesser les activités d’espionnage des États-Unis.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur le patriotisme algérien qui se développe en France

assembleeM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur le patriotisme algérien qui se développe en France. Après les différents matchs qu’a disputés l’équipe algérienne contre la Corée du sud et la Russie, les supporters algériens ont pris les grandes rues de plusieurs villes françaises et tout particulièrement les champs-Elysées pour « fêter » leur victoire. La mairie de Toulouse a, quant à elle, été dotée d’un drapeau algérien hissé par les supporters pour remplacer le drapeau tricolore. Il lui demande s’il est tolérable que l’État oublie dans ces cas-là et dans bien d’autres de faire respecter la loi de la République et qu’il laisse progressivement disparaître sa souveraineté. Il lui demande quand le Gouvernement aura la volonté de rendre une application des lois républicaines sans distinctions communautaires.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.