Contre la libéralisation des droits de plantation

M. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt sur notre économie, gravement malmenée par la mondialisation du commerce qui donne une avance considérable aux pays à bas salaire, et aux pays à faible couverture sociale, sans parler de ceux qui font travailler les enfants. Dans ce cadre, le projet de libéralisation des droits de plantation, qui va être mis en place par la Commission européenne à compter de 2016, va ouvrir à la concurrence des espaces jusqu’alors non producteurs, ce qui risque d’être destructeur pour notre viticulture. En effet, il y a de fortes probabilités pour que cela déséquilibre l’offre et la demande des produits de la vigne, qui risque d’engendrer, afin de Continuer la lecture

Contre la commercialisation des OGM

M. Jacques Bompard appelle l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur l’importation de maïs cultivés à partir d’OGM. Le résultat d’une étude de l’université de Caen vient d’être rendu public. Ses conclusions montrent que l’ingestion de maïs cultivé à partir d’OGM provoque chez les sujets de laboratoire une surmortalité pouvant aller jusqu’à 70 %. Cette étude menée sur deux années confirme l’urgence qu’il y a pour les pouvoirs publics à interdire, en vertu du principe de précaution, la production et l’importation des OGM. Il lui demande d’agir auprès de l’Union européenne afin que soit interdit ce type d’importation qui sert notamment à l’alimentation du bétail. À défaut de réaction de l’Union Continuer la lecture