Sur la profonde lassitude des forces de l’ordre

forces de l'ordreM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la profonde lassitude des forces de l’ordre. Il faut sans plus attendre prendre cette situation à bras le corps. Malgré le cri d’alarme du 14 octobre 2015, aucune amélioration n’est réellement perceptible. La simplification de la procédure pénale promettait pourtant des résultats avantageux : simplifier la garde à vue, la pose de scellés judiciaires ou l’accès aux données d’enquête auraient permis une réelle amélioration du travail judiciaire. La promulgation de l’état d’urgence et le succès des perquisitions ont montré tout l’intérêt qu’il y avait à s’appuyer sur les policiers dont le travail est marqué par un professionnalisme poussé. Il faut cesser le laxisme judiciaire. Comme l’a souligné le chef du Gouvernement, la France est en guerre. Il faut nous doter des moyens de riposte efficaces, contre un ennemi désigné : le djihadisme international. En même temps que le nécessaire allongement de la procédure pénale, il convient de Continuer la lecture

Sur la sécurité des établissements pénitentiaires

établissements pénitentiairesM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur les mesures de sécurité à l’intérieur des établissements pénitentiaires à la suite de nombreuses saisies de drogues. Des images montrent un détenu de la prison des Baumettes, à Marseille, portant 400 grammes de cannabis dans son slip. Lundi 18 janvier 2016, devant cette même prison, une tentative apparente de réglement de compte a été déjouée. Les réglements de compte se multiplient aussi à l’intérieur des murs, au moyen notamment de couteaux introduits frauduleusement. De plus, un détenu de 32 ans, incarcéré en janvier 2013 à la prison de Réau, et condamné à trois mois de prison, n’avait pas réintégré sa cellule à la suite d’une permission de sortie. C’est de ce même établissement pénitentiaire de Seine-et-Marne que s’était également évadé, lui aussi à la suite d’une permission de sortie, le braqueur mortellement blessé en Seine-Saint-Denis le lundi 8 octobre 2015, lors d’échanges de coups de feu avec la police. Continuer la lecture

Sur la protection des églises françaises

églisesM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la faible protection contre les risques d’attaques terroristes dont bénéficient les églises chrétiennes en France. Déjà, le 19 avril 2015, un projet d’attentat avait été déjoué à Villejuif, qui visait les églises Saint-Cyr et Sainte-Thérèse à l’heure de la messe dominicale. Un étudiant algérien de 24 ans a été arrêté le jour même après avoir appelé le SAMU pour une blessure par arme est soupçonné également d’avoir assassiné le même jour une femme de 32 ans. Il se serait en effet blessé en chargeant son fusil d’assaut dans le but de tirer dans la foule de fidèles rassemblés. Les documents trouvés à son domicile ne laissaient aucun doute sur ses intentions. À cette occasion, M. le ministre avait lui-même déclaré que « la dynamisation de ces gardes à proximité de ces Continuer la lecture

Sur le manque de personnel pénitentiaire

personnel pénitentiaireM. Jacques Bompard alerte Mme la garde des sceaux, ministre de la justice sur le manque d’effectif du personnel pénitentiaire. Le nombre des effectifs du personnel pénitentiaire témoigne d’une augmentation opérée entre l’année 2006 et 2015. En effet, ce dernier s’est vu augmenter de 5 841 postes, passant ainsi d’un personnel composé de 30 694 agents en 2006 à 36 535 agents en 2016. Néanmoins cette hausse quantitative, estimée à 19,02 %, ne n’est pas suffisante pour répondre au nombre de détenus, toujours croissant. En effet, le nombre des détenus s’est accru de manière considérable -estimée à hauteur de 20,96 %. Laissant ainsi place Continuer la lecture

Sur la recrudescence des actes anti-chrétiens

anti-chrétiensM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la recrudescence des actes anti-chrétiens en France lors de la première moitié de l’année 2015. Une étude de l’Observatoire de la christianophobie datée du 14 octobre 2015 recensant le nombre d’attaques commises cette année contre des églises, des lieux de culte ou des écoles chrétiennes, vient en effet une nouvelle fois démontrer à quel point la seule véritable communauté opprimée de la République de François Hollande est celle des Français de souche catholique. Entre janvier et juillet 2015, 185 lieux chrétiens ont ainsi été d’une manière ou d’une autre attaqués, les forfaits allant de l’incendie criminel à la vandalisation de tombes. Une étude du Figaro datée de 2014 indiquait déjà ainsi que sur 807 sites religieux profanés, 673 Continuer la lecture

Sur le vandalisme en Seine-Saint-Denis

Seine-Saint-DenisM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice sur le vandalisme en Seine-Saint-Denis. La canicule de la première semaine de juillet en France n’a pas suscité une surmortalité mais une hausse du vandalisme. En effet en Seine-Saint-Denis 300 bouches à incendie ont été vandalisées et à La Rocamarie (69) les bornes à incendie ont servi à remplir des piscines et à doucher les passants. Ces actes entraînent une mise en danger de la population locale en cas du besoin utile de ces dispositifs. Les forces de l’ordre ont dû avoir recours au gaz lacrymogène devant le refus de coopération des vandales. Cela ne fait que contribuer au sentiment d’insécurité que 81 % des Français jugent avoir augmenté depuis 10 ans. Il attire son attention sur le problème du vandalisme et de l’insécurité croissants et lui demande de prendre les mesures nécessaires aux sanctions des délinquants.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur les tags posés sur la basilique du Sacré cœur et le Carmel de Paris

tagsM. Jacques Bompard rappelle à M. le ministre de l’intérieur que des tags posés sur la basilique du Sacré cœur et le Carmel de Paris. En juin 2015, des tags « gauchistes » ont été apposés sur la basilique du Sacré cœur de Montmartre et sur le mur d’enceinte du Carmel de Paris. Il semblerait que ces tags « fassent référence au mouvement gauchiste Redskins apparu dans les années 1980 », ils évoquent également un emblème de la section française de l’Internationale ouvrière. Les précédents tags dataient du 16 avril 2015. Ces actes sont irrespectueux des lieux de culte des chrétiens. Il lui demande une ferme condamnation de ces actes et la mise en place d’une politique qui les empêcherait.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur la proposition de M. Thibault de Montbrial

Thibault de MontbrialM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la proposition de M. Thibault de Montbrial dans son livre paru chez Plon Le sursaut ou le chaos. Cet avocat est formel : on nous fait la guerre et nous ne la gagnerons pas si nous ne nous mettons pas en position de riposte. Il dénonce l’État Islamique qui fait régner la terreur en réduisant en esclavage, assassinant, violant, décapitant, crucifiant. Rien n’y manque. L’autocensure imposée par le « prêt à penser » règne du bas au sommet de l’État et s’impose à l’ensemble des médias. Notre identité nationale disparaît de la culture, de la presse et de la télévision et même disparaît dans l’enseignement dispensé par l’éducation nationale. Tout cela rend l’Islam de plus en plus conquérant sur les dangers de radicalisation qui s’accentuent. Il demande si le Gouvernement réalise que la situation de notre pays rappelle les heures les plus sombres de notre histoire avec les aléas qui ont poursuivi ensuite les responsables.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur la situation catastrophique de la sécurité dans les villages

assembleeM. Jacques Bompard interroge M. le ministre de l’intérieur sur la situation catastrophique quant à la sécurité dans les villages, entraînant une défiance à l’égard des administrations et élus. Un rapport de la commission d’enquête parlementaire « sur la surveillance des filières et des individus djihadistes » rendu public le 9 juin 2015 révèle l’audition de Claude Arnaud, maire de la petite ville de Lunel où huit djihadistes sont morts en Syrie, et en Irak. Jusqu’ici, Claude Arnaud préférait éluder le sujet de l’islam radical dans sa ville. Ce 9 juin 2015, le maire de Lunel a avoué que l’islam posait « de sérieux problèmes » dans sa commune. Il lui demande donc si des mesures strictes peuvent être prises afin de renforcer le contrôle sur les responsables religieux officiant dans les mosquées.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.

Sur les nouveaux droits pour les étrangers en France

étrangersM. Jacques Bompard interroge M. le ministre de l’intérieur sur les nouveaux droits pour les étrangers en France. Alors que les forces de l’ordre peinent à lutter contre une immigration clandestine toujours plus nombreuse et toujours moins contrôlée, l’attitude d’un gouvernement responsable devrait être au contraire de créer des mesures en vue de lutter contre cette immigration, source de heurts aujourd’hui, mais de conflits sans doute plus importants demain. Comment ne pas voir l’incohérence de cet exercice de contorsion qui consiste à d’un côté engager des dispositions de lutte contre l’immigration clandestine (notamment par le biais de Frontex) et de l’autre accorder toujours plus de droits aux étrangers qui entrent en France (légalement comme illégalement) ? Le texte qui arrive maintenant en commission des lois promet que « les étrangers vont bénéficier d’un cadre administratif moins contraignant » en donnant par exemple accès à l’étranger à une carte de résident de 10 ans ». Enfin, pourquoi s’acharner à vouloir accueillir des talents (on connaît maintenant la rengaine bien connue de la « mobilité des talents ») arrachés à leur mère patrie en appauvrissant les pays en question de ces chercheurs, ingénieurs, et autres jeunes diplômés ? Dès lors il lui demande s’il a conscience du manque de loyauté et de vertu de sa politique migratoire.

Cliquer ici pour lire la réponse du ministre.