Marlene Schiappa répandrait-elle de fausses informations ?

Marlene Schiappa a dénoncé à propos d’opération d’épisiotomies des « violences obstétricales » pratiquées « particulièrement sur des femmes étrangères, les femmes très jeunes et les femmes handicapées » qui seraient exercés en France. Le collège national des gynécologues et obstétriciens français a souligné que la secrétaire d’Etat avait relayé une fausse information… Jacques Bompard a interrogé celle-ci à cet égard.

Retrouvez la question écrite de Jacques Bompard.

QST-AN-15-420QE-page-001

 

Codéine : Jacques Bompard demande au ministre d’encadrer la vente !

Jacques Bompard a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur l’absence d’encadrement de la vente des produits constitués de codéine. « En 2015, 22 millions de boîtes de médicaments codéinés ont été vendus sans ordonnance, contre 37 millions avec. Alliée à d’autres substances, la codéine comporte des risques particulièrement élevés », a-t-il souligné avant d’ajouter : « l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a ainsi décelé cinq cas d’intoxication graves parmi lesquels on compte deux décès d’adolescents. »

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

QST-AN-15-396QE-page-001

Femmes enceintes en danger : Jacques Bompard interpelle le ministre de la Santé !

Jacques Bompard a interrogé le ministre de la santé sur la dangerosité de l’exposition des femmes à des substances plastiques. « Quelles mesures le ministre de la santé compte-t-elle prendre pour mettre un terme à l’exposition des femmes enceintes aux pesticides dont les substances ont sans doute un impact sur le long terme dans le corps des femmes et de leurs enfants à naître ? », a-t-il demandé.

Retrouver la question de Jacques Bompard.

19141525_10212966979558559_939123960_n

Scandale des cabinets dentaires à bas coût : Jacques Bompard interpelle le parlement!

Jacques Bompard a alerté le ministre de la santé sur le scandale des cabinets dentaires à bas coût. « En mars 2017, ce sont près de 1 500 victimes de mauvais soins dentaires qui se sont déclarées ; ce sont également près de 3 000 patients qui ont déjà réglé ces soins désastreux. »

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

QST-AN-14-104059QE-page-001

 

Excision : Jacques Bompard interpelle le Ministre de la Santé !

En France, ce sont près de 350 excisions qui sont pratiquées chaque année. Jacques Bompard a donc demandé au Ministre des Affaires de la Santé quelles dispositions il souhaitait prendre pour « bannir cette pratique dans une France dont les racines civilisationnelles exigent qu’elle soit éradiquée de son territoire ».

Vous retrouverez ci-dessous le texte de la question.

QST-AN-14-101942QE Excision-page-001

Un médicament sur dix contrefait ? Jacques Bompard interroge le gouvernement !

Jacques Bompard a interrogé Marisol Touraine sur la diffusion et la commercialisation sur le marché parallèle des médicaments contrefaits. Selon le National Institutes of Health, « un médicament sur dix serait aujourd’hui contrefait », a-t-il rappelé. « Chaque année, le marché de ces substances contrefaites génère de 200 milliards d’euros de dollars de profit selon M. Christian Tournié, adjoint pour les affaires européennes et pour la coopération internationale au sein de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique », continue-t-il. C’est pourquoi le député de Vaucluse a souhaité savoir quelles dispositions le gouvernement souhaitait mettre en œuvre pour pallier à cette situation désastreuse.

qst-an-14-99978qe-page-001

 

Sur l’augmentation du nombre d’euthanasies

euthanasieM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l’augmentation du nombre de victimes d’euthanasies dans certains pays de l’Union européenne. Le 12 mai 2016, était dévoilé le rapport de la fondation allemande dirigée par Eugen Brysh, qui dénonce l’augmentation de suicides assistés dans les pays du Benelux. Ces pays, où la pratique est désormais légale, ont vu leur nombre d’euthanasiés exploser ces dix dernières années. Entre 2006 et 2015, il a augmenté de 300 % aux Pays-Bas, tandis qu’il a quintuplé en Belgique. Respectivement 5 277 et 2 021 personnes sont venues trouver la mort dans ces pays, quand pour l’instant, une quinzaine de personne ont été euthanasiées au Luxembourg entre 2013 et 2014. Le Luxembourg, où la législation est moins laxiste, autorise l’euthanasie seulement en cas de situation médicale « sans issue ». La législation établirait donc une nouvelle norme, en banalisant une pratique immorale et dangereuse. En 2015, une jeune femme de 20 ans a été euthanasiée aux Pays-Bas. Cette jeune femme qui présentait des problèmes physiques et mentaux lourds, à la suite Lire la suite

Sur les prélèvements d’embryons

embryonsM. Jacques Bompard appelle l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les progrès des nouvelles méthodes émergentes qui remplaceraient à terme les prélèvements d’échantillons humains sur les embryons. Les organoïdes, cellules artificielles, sont en quelques sortes de mini-organes découverts par le prix Nobel de médecine Shinya Yamanaka et John Gurdon. Cellules pluripotentielles, elles ont la capacité d’opérer une transformation en n’importe quel genre de tissu du corps humain par le fait d’une stimulation adéquate. D’après Thomas Hartung, professeur à l’université américaine Johns-Hopkins de Baltimore « les organoïdes sont les cultures cellulaires du XXIème siècle. Ils peuvent nous en dire plus qu’une simple culture cellulaire in vitro en deux dimensions ». Il suffit Lire la suite

Sur le chaos engendré par les dernières réformes de la santé

santéM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le caractère parfaitement chaotique des dernières réformes de santé, votées ou mises en application. Il en va ainsi de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 mis en application courant 2016. La généralisation des couvertures de santé et prévoyance concernera un socle minimal d’environ 4,5 millions de salariés. Les répercussions risquent d’être désastreuses. En effet, d’importantes pertes pour les mutuelles et les assureurs de santé sont à prévoir ; certaines entreprises de courtage pourraient perdre une grande part de leur clientèle non retraitée ; pour des PME ces pertes seraient irréparables mais il en va de même pour de grandes mutuelles (telle Air France) qui prévoient des pertes substantielles conduisant à de très fortes baisses de budget. Effectivement, les complémentaires prenant un caractère individuel, les couples mariés seront contraints de souscrire à deux complémentaires, affaiblissant leur ancienne mutuelle commune. Par ailleurs, cette Lire la suite

Sur la vente abusive de médicaments sans ordonnance

médicaments sans ordonnanceM. Jacques Bompard interroge Mme la secrétaire d’État, auprès de la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, chargée des droits des femmes sur la vente abusive de médicaments sans ordonnance, sur leur efficacité et sur les prix croissants de ceux-ci. Des enquêtes récentes démontrent que la moitié des médicaments les plus vendus en pharmacie sans ordonnance sont dangereux pour les consommateurs et certaines constatent une augmentation des prix. En effet, en cas de rhume, de maux de ventre, des troubles intestinaux, il est inutile d’aller courir à la pharmacie acheter un quelconque sirop ou comprimés contre la toux puisque « la plupart sont inefficaces, quand ils ne sont pas carrément à proscrire en raison d’un rapport bénéfice-risque défavorable en automédication ! » Une étude du magazine 60 millions de consommateurs, a évalué que Lire la suite