Sur l’augmentation des difficultés de lecture chez les jeunes

difficultés de lectureM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur l’augmentation des difficultés de lecture chez les jeunes. Selon la direction des études statistiques du ministère de l’éducation, la part des jeunes en grande difficulté de lecture a augmenté en 2015. Cette étude se fonde notamment sur les évaluations réalisées à l’occasion de la journée défense et citoyenneté, imposé à tous jeunes recensés de 16 à 25 ans. Parmi les 770 000 jeunes concernés, 9,9 % présentent des capacités de lecture très faibles, certains se rapprochant même de l’illettrisme. Ils étaient seulement 9,6 % en 2014. La part des lecteurs médiocres a elle aussi augmenté entre 2014 et 2015 passant de 8,6 % à 9,4 %, ce qui constitue une hausse non négligeable. Mis à part le lien logique entre niveau d’étude et difficultés de lecture, cette étude met en lumière des disparités géographiques et socio-économiques fortes. En Île- Continuer la lecture

Sur le contrôle des flux migratoires à Mayotte

MayotteM. Jacques Bompard appelle l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur le contrôle des flux migratoires dans l’île de Mayotte. Le 101e département français connaît à l’heure actuelle un nombre d’immigrés alarmant, tant pour la sécurité physique que sanitaire de ses habitants. Avec une multiplication par quatre ou cinq en quarante ans, la population de Mayotte comporte un taux de près de 52 % d’individus d’origine étrangère. De 2014 à 2015, le nombre d’agressions a doublé et les forces de l’ordre sont débordées tant par la hausse de la criminalité que par le manque d’effectifs – 280 gendarmes (!). Une violence due à une immigration mal régulée, une absence de contrôle que prouve l’inexistence totale de structures associatives ou de centres destinés à la réception de ces populations. Pour autant, souhaiter leur établissement contribuerait à alimenter une dialectique hypocrite ; car, à Mayotte, Continuer la lecture

Sur le chaos engendré par les dernières réformes de la santé

santéM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le caractère parfaitement chaotique des dernières réformes de santé, votées ou mises en application. Il en va ainsi de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 mis en application courant 2016. La généralisation des couvertures de santé et prévoyance concernera un socle minimal d’environ 4,5 millions de salariés. Les répercussions risquent d’être désastreuses. En effet, d’importantes pertes pour les mutuelles et les assureurs de santé sont à prévoir ; certaines entreprises de courtage pourraient perdre une grande part de leur clientèle non retraitée ; pour des PME ces pertes seraient irréparables mais il en va de même pour de grandes mutuelles (telle Air France) qui prévoient des pertes substantielles conduisant à de très fortes baisses de budget. Effectivement, les complémentaires prenant un caractère individuel, les couples mariés seront contraints de souscrire à deux complémentaires, affaiblissant leur ancienne mutuelle commune. Par ailleurs, cette Continuer la lecture

La fusillade du camp de Grande-Synthe

Grande-SyntheM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la dégradation de la situation des camps d’immigrés en France. Le mardi 26 janvier 2016 a éclaté une fusillade au sein du camp de Grande-Synthe, aux portes de Dunkerque. Le bilan de la rixe fait état de cinq blessés, trois par balles et deux autres à l’arme blanche. Ce camp d’immigrés regroupe 2 500 personnes, dont 95 % de Kurdes. Comment alors s’étonner de la situation lorsque l’on constate l’état de ce camp situé sur un terrain boisé et marécageux rendant difficile, voire impossible, l’action des forces de l’ordre : une équipe du Raid, une brigade de gendarmerie mobile, un escadron de CRS et deux équipes cynophiles : il n’en a pas fallu moins pour opérer une perquisition dans le camp de Grande-Synthe. Des armes ont été retrouvées, confirmant le problème sécuritaire que représentent les immigrés et qui inquiète les Français depuis des mois. La « jungle de Calais », « le camp de la honte » portent ces noms pour une raison. Ils Continuer la lecture

Sur la profonde lassitude des forces de l’ordre

forces de l'ordreM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la profonde lassitude des forces de l’ordre. Il faut sans plus attendre prendre cette situation à bras le corps. Malgré le cri d’alarme du 14 octobre 2015, aucune amélioration n’est réellement perceptible. La simplification de la procédure pénale promettait pourtant des résultats avantageux : simplifier la garde à vue, la pose de scellés judiciaires ou l’accès aux données d’enquête auraient permis une réelle amélioration du travail judiciaire. La promulgation de l’état d’urgence et le succès des perquisitions ont montré tout l’intérêt qu’il y avait à s’appuyer sur les policiers dont le travail est marqué par un professionnalisme poussé. Il faut cesser le laxisme judiciaire. Comme l’a souligné le chef du Gouvernement, la France est en guerre. Il faut nous doter des moyens de riposte efficaces, contre un ennemi désigné : le djihadisme international. En même temps que le nécessaire allongement de la procédure pénale, il convient de Continuer la lecture

Sur la vente abusive de médicaments sans ordonnance

médicaments sans ordonnanceM. Jacques Bompard interroge Mme la secrétaire d’État, auprès de la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, chargée des droits des femmes sur la vente abusive de médicaments sans ordonnance, sur leur efficacité et sur les prix croissants de ceux-ci. Des enquêtes récentes démontrent que la moitié des médicaments les plus vendus en pharmacie sans ordonnance sont dangereux pour les consommateurs et certaines constatent une augmentation des prix. En effet, en cas de rhume, de maux de ventre, des troubles intestinaux, il est inutile d’aller courir à la pharmacie acheter un quelconque sirop ou comprimés contre la toux puisque « la plupart sont inefficaces, quand ils ne sont pas carrément à proscrire en raison d’un rapport bénéfice-risque défavorable en automédication ! » Une étude du magazine 60 millions de consommateurs, a évalué que Continuer la lecture

Sur la sécurité des établissements pénitentiaires

établissements pénitentiairesM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur les mesures de sécurité à l’intérieur des établissements pénitentiaires à la suite de nombreuses saisies de drogues. Des images montrent un détenu de la prison des Baumettes, à Marseille, portant 400 grammes de cannabis dans son slip. Lundi 18 janvier 2016, devant cette même prison, une tentative apparente de réglement de compte a été déjouée. Les réglements de compte se multiplient aussi à l’intérieur des murs, au moyen notamment de couteaux introduits frauduleusement. De plus, un détenu de 32 ans, incarcéré en janvier 2013 à la prison de Réau, et condamné à trois mois de prison, n’avait pas réintégré sa cellule à la suite d’une permission de sortie. C’est de ce même établissement pénitentiaire de Seine-et-Marne que s’était également évadé, lui aussi à la suite d’une permission de sortie, le braqueur mortellement blessé en Seine-Saint-Denis le lundi 8 octobre 2015, lors d’échanges de coups de feu avec la police. Continuer la lecture

Sur les progrès concernant les cellules souches

cellules souchesM. Jacques Bompard attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur les progrès récents de la recherche concernant les cellules souches. Les dernières avancées permettent désormais de cesser la manipulation sur des embryons humains. La France peut exercer une influence déterminante en faveur des règles bioéthiques trop souvent bafouées dans d’autres pays du monde. Nous nous devons de démontrer qu’une autre solution est possible. Ainsi, l’École polytechnique fédérale de Lausanne vient de révéler que ses chercheurs sont parvenus à « transformer des cellules adultes en cellules souches par une méthode de compression ». Le laboratoire de bio-ingénierie précise que cette découverte s’est faite dans le cadre de la production de cellules IPS, selon la méthode du professeur Yamanaka. La mise en culture des cellules matures dans un gel dense et rigide entraîne leur reprogrammation plus rapide (six à huit jours) sous l’effet de la pression en cellules souches. On obtient donc un matériel génétique non déterminé Continuer la lecture

Sur la protection des églises françaises

églisesM. Jacques Bompard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la faible protection contre les risques d’attaques terroristes dont bénéficient les églises chrétiennes en France. Déjà, le 19 avril 2015, un projet d’attentat avait été déjoué à Villejuif, qui visait les églises Saint-Cyr et Sainte-Thérèse à l’heure de la messe dominicale. Un étudiant algérien de 24 ans a été arrêté le jour même après avoir appelé le SAMU pour une blessure par arme est soupçonné également d’avoir assassiné le même jour une femme de 32 ans. Il se serait en effet blessé en chargeant son fusil d’assaut dans le but de tirer dans la foule de fidèles rassemblés. Les documents trouvés à son domicile ne laissaient aucun doute sur ses intentions. À cette occasion, M. le ministre avait lui-même déclaré que « la dynamisation de ces gardes à proximité de ces Continuer la lecture

Sur le manque de personnel pénitentiaire

personnel pénitentiaireM. Jacques Bompard alerte Mme la garde des sceaux, ministre de la justice sur le manque d’effectif du personnel pénitentiaire. Le nombre des effectifs du personnel pénitentiaire témoigne d’une augmentation opérée entre l’année 2006 et 2015. En effet, ce dernier s’est vu augmenter de 5 841 postes, passant ainsi d’un personnel composé de 30 694 agents en 2006 à 36 535 agents en 2016. Néanmoins cette hausse quantitative, estimée à 19,02 %, ne n’est pas suffisante pour répondre au nombre de détenus, toujours croissant. En effet, le nombre des détenus s’est accru de manière considérable -estimée à hauteur de 20,96 %. Laissant ainsi place Continuer la lecture