Le nombre de blessés sur les routes fait un bond inquiétant !

« Le nombre d’accidents et de blessés sur les routes a sensiblement augmenté », a fait remarquer Jacques Bompard au ministre de l’Intérieur. « De 2015 à 2016, le nombre d’accidents corporels est passé de 56 603 à 57 522, soit une augmentation de 1,6 % – tandis que le nombre de blessés a fait un bond de 2,6 % (1 843 cas en plus), tout comme le nombre de blessés hospitalisés, qui a augmenté de 2,2 % (595 cas en plus). » Le député a demandé au ministre quelles dispositions allait-il prendre pour en limiter rapidement le nombre.

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

QST-AN-15-441QE-page-001

Marlene Schiappa répandrait-elle de fausses informations ?

Marlene Schiappa a dénoncé à propos d’opération d’épisiotomies des « violences obstétricales » pratiquées « particulièrement sur des femmes étrangères, les femmes très jeunes et les femmes handicapées » qui seraient exercés en France. Le collège national des gynécologues et obstétriciens français a souligné que la secrétaire d’Etat avait relayé une fausse information… Jacques Bompard a interrogé celle-ci à cet égard.

Retrouvez la question écrite de Jacques Bompard.

QST-AN-15-420QE-page-001

 

Codéine : Jacques Bompard demande au ministre d’encadrer la vente !

Jacques Bompard a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur l’absence d’encadrement de la vente des produits constitués de codéine. « En 2015, 22 millions de boîtes de médicaments codéinés ont été vendus sans ordonnance, contre 37 millions avec. Alliée à d’autres substances, la codéine comporte des risques particulièrement élevés », a-t-il souligné avant d’ajouter : « l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a ainsi décelé cinq cas d’intoxication graves parmi lesquels on compte deux décès d’adolescents. »

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

QST-AN-15-396QE-page-001

L’Etat rachète des hôtels pour y héberger des « migrants »… sans prévenir les maires !

L’État, par l’intermédiaire de la Société nationale immobilière (SNI) et son bailleur Adoma, a racheté soixante-deux hôtels en vue de loger les demandeurs d’asile. Comme le soulignait Vincent Mahé, secrétaire général de la SNI, « les préfectures ont choisi les emplacements » et « il nous [ndlr. à la société] était strictement interdit d’aller parler avec les élus locaux ». Jacques Bompard a interrogé le ministre des territoires sur cette question.

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

Q.E. Immigrés et hôtels

PAC : les retards de versement mettent en danger nos agriculteurs !

Les versements de la PAC pour les agriculteurs connaissent des retards susceptibles de mettre en danger les exploitants agricoles. « Parmi les promesses du candidat Emmanuel Macron, l’aide au développement des agriculteurs constituait pourtant un volet important de sa campagne : ce retard de paiement ne fait que différer les projets des agriculteurs ou mène directement ceux-ci à la perte de leur exploitation », a souligné Jacques Bompard, qui a interpellé le ministre de l’Agriculture sur la question.

Retrouvez la question écrite de Jacques Bompard.

QE. PAC

Quand l’islamisme veut infiltrer notre armée

Jacques Bompard a alerté le ministre des armées sur le communautarisme latent au sein de l’armée française. « Une note de service confidentielle a révélé qu’un document envoyé à l’ensemble des commandants des bases de défenses (représentants territoriaux de l’armée sur l’ensemble du territoire français) était destiné à « préciser les consignes générales de la pratique du jeûne dans le cadre du service militaire », a-t-il souligné au ministre.

Retrouvez ci-dessous la question écrite de Jacques Bompard.

QST-AN-15-51QE-page-001

De nombreux mineurs revenus des zones de l’Etat Islamique en France !

Jacques Bompard a interrogé le ministre de l’Intérieur sur le traitement réservé aux mineurs revenant des zones occupées par l’Etat islamique en France. « Sur les près de 460 mineurs français ou ayant des parents installés en France, une trentaine d’enfants détenus dans la zone syro-irakienne contrôlée par l’État islamique sont revenus dans l’Hexagone. Ces mineurs ont subi des traumatismes graves les conditionnant à la violence », a-t-il souligné.

Retrouvez la question écrite de Jacques Bompard.

19184341_10212967008919293_1239091472_n

Soudan du sud : l’échec de la politique occidentale!

Jacques Bompard a interrogé le ministre des affaires étrangères sur la situation, en ce printemps 2017, du Soudan du sud. Là-bas, « l’échec de la politique occidentale a engendré une reprise des combats mettant parallèlement en péril une situation humanitaire déjà critique », a-t-il souligné.

 Retrouvez la question écrite de Jacques Bompard !

19190918_10212966995638961_1948681773_n

Monsanto : le gouvernement préfèrera-t-il le poids des lobbys à la santé des français ?

Jacques Bompard a interrogé le ministre des affaires européennes sur les attaques dont le Centre international de recherche sur le cancer faisait l’objet pour avoir souligné le caractère néfaste du glyphosate – qui compose le Roundup. « Cette institution, détachée auprès des Nations unies pour identifier les substances cancérogènes et en faire l’inventaire, a mis en évidence le caractère génotoxique du glyphosate, cancérogène pour les animaux, et probablement cancérogène pour les hommes », a souligné le député.

Retrouver la question de Jacques Bompard.

19184145_10212966991918868_1669470813_n

 

Femmes enceintes en danger : Jacques Bompard interpelle le ministre de la Santé !

Jacques Bompard a interrogé le ministre de la santé sur la dangerosité de l’exposition des femmes à des substances plastiques. « Quelles mesures le ministre de la santé compte-t-elle prendre pour mettre un terme à l’exposition des femmes enceintes aux pesticides dont les substances ont sans doute un impact sur le long terme dans le corps des femmes et de leurs enfants à naître ? », a-t-il demandé.

Retrouver la question de Jacques Bompard.

19141525_10212966979558559_939123960_n