Jacques Bompard s’oppose à la soumission de la France aux exigences européennes

Jacques Bompard parole commission des lois

Jacques Bompard en commission des lois

Jacques Bompard s’oppose aux transpositions des directives européennes par le gouvernement et la majorité socialiste:

http://www.youtube.com/watch?v=PZnbtuLdMow

Jacques Bompard s’oppose à la modification du délit des séjours irréguliers

jacques bompard perchoir Séance

Jacques Bompard au perchoir de l’hémicycle

En Séance à l’Assemblée, Jacques Bompard s’est opposé à la modification du délit des séjours irréguliers.

En désirant se mettre en accord avec les prescriptions européennes, le gouvernement et la majorité parlementaire aggrave encore le laxisme à l’égard des délinquants et compliquent le travail des forces de l’ordre: Continuer la lecture

Jacques Bompard sur la dangerosité du bisphénolA

jacques bompard perchoir Séance

Jacques Bompard au perchoir de l’hémicycle

En Séance à l’Assemblée, Jacques Bompard a rappelé les dangers sanitaires du bisphénolA.

Il a également rappelé que c’est la course effréné au profit et à la productivité qui entraine la multiplication des problèmes de santé publique:

http://www.youtube.com/watch?v=9xtC1WDj-ao

Cliquer ici pour visionner toutes les interventions de Jacques Bompard en Séance à l’Assemblée.

Jacques Bompard sur le logement social

En Séance à l’Assemblée, Jacques Bompard est revenu sur la politique de création des logements sociaux par le gouvernement.

Il est notamment revenu sur les injonctions faites aux collectivités et aux coercitions prévues avec une augmentation des sanctions pécuniaires si elles ne construisaient pas le quota minimal de logement social dans leur ville. Il a également critiqué le « vivre ensemble » qui n’existe plus du fait de l’explosion de l’immigration. Continuer la lecture

Question orale du député Bompard relative au racisme anti-blanc

jacques bompard perchoir Séance

Jacques Bompard au perchoir de l’hémicycle

En Séance à l’Assemblée, le député Jacques Bompard a interpellé le ministre de l’Interieur Manuel Valls sur le racisme anti-blancs et anti-français et ses manifestations de plus en plus violentes.

Le Ministre a répondu que la République ne tolérait pas le racisme, qu’elle qu’il soit. Pas de quoi rassurer les victimes… Continuer la lecture