Vidéo: Interventions pour l’interdiction de la GPA

préjudice-moral-enfant-a-naitre-300x300Jacques Bompard était hier dans l’hémicycle hier pour défendre les propositions de loi sur l’indisponibilité du corps humain et de la lutte contre le recours à une mère porteuse. Il y a rappelé que « l’indisponibilité du corps humain est la seule bonne manière de considérer l’absolue dignité de l’homme, qui est digne non pas parce qu’un gouvernement le décide, mais parce qu’il est ». Continuer la lecture

Sur la Carte de famille des blessés de guerre

jbJacques Bompard est intervenu en félicitant l’auteur d’une proposition de loi qui vient soutenir les familles de blessés de guerre. Il note que les héritiers de mai 68, infatués de leur haine de l’ordre, ont torp insulté les familles de militaire pour que nous ne montrions pas tout notre soutien à ceux qui se sont sacrifiés pour la France ! Continuer la lecture

Sur le projet de loi de finances rectificatives

En séance sur le projet de loi de finances rectificatives, Jacques Bompard a rappelé les attaques contre le bon sens que ce projet porte:
Fin du cumul des mandats qui servira uniquement les gros partis parisiens et l’énarchie, l’immigration.
Il a également rappelé que l’exposé des motifs du PLFR souhaitait que la France devienne plus attractives pour les migrants. Continuer la lecture

Jacques Bompard sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale

jbNous examinerons dans quelques heures le Projet de Loi de Finances rectificatives pour 2015. Dans ce projet de loi, on lit qu’il y a augmentation des crédits de paiement pour le financement de l’AME parce que le gouvernement n’a pas réussi à faire soutenir assez d’efforts par les nationaux. Ce Projet de loi de Finances de la sécurité sociale est sur cette ligne : plus d’efforts pour les Français déjà accablés de prélèvements divers pour soutenir des mesures idéologiques, des préférences étrangères ou encore la course à l’abîme d’un dispositif inefficace.

. La France est, depuis 2007, championne du monde des dépenses de protection sociale, calculées en pourcentage du PIB (30,5%). Eurostat fournit les données pour l’Europe à 25, et l’on sait aussi qu’aucun autre pays dans le monde n’atteint les chiffres européens. Et pourtant l’accès au soin et l’explosion de la très grande pauvreté sont toujours là.

On note d’ailleurs qu’il n’y a pas une ligne d’intervention sur la très grande précarité, notamment des Français des souches, aujourd’hui victimes d’une véritable mise en concurrence avec tous les pauvres de la planète. Le CSA rappelait d’ailleurs encore récemment que 29% des Français déclarent avoir renoncé à certains soins. Comment peut on accepter cela ? Continuer la lecture

Jacques Bompard sur le Projet de loi relatif à la santé

En Séance sur le projet de loi santé, Jacques Bompard a rappelé la destruction de notre système de santé français, jadis envié par le monde entier.
Il a donc demandé la fin de la paperasserie, du numerus clausus.
Il a également demandé la suppression de la généralisation du tiers payant.
Le député a également rappelé son opposition à la loi Evin, alors même que le gouvernement met en place des salles de shoot.
Promotion des soins palliatifs contre la généralisation de l’euthanasie, opposition au délit d’entrave, défense de la vie et de la famille, Jacques Bompard a rappelé l’impérieuse nécessité de remettre en place un système de soins qui défend les plus faibles.

Jacques Bompard sur le PLF 2016 + réponse du ministre

En séance, Jacques Bompard a rappelé dans le débat sur le projet de loi de finances pour 2016 (PLF 2016) que les gouvernements successifs parlent de plus en plus des problèmes sociaux, sans jamais traiter les causes de la misère sociale française : immigration de masse, lubies idéologiques, attaques contre la famille et les corps sociaux. Enfin, il a rappelé l’urgence de remettre en place un véritable droit au travail en France.

Suite à la prise de parole de Jacques Bompard en séance, le ministre Ségolène Neuville a rappelé que la politique actuelle du gouvernement fonctionnait parfaitement: recul du chômage, baisse de la pauvreté, lutte contre les exclusions…
En somme, le ministre a tout simplement nié les souffrances des français que la politique mortifère de gauche leur fait subir.

Vidéo : Intervention de Jacques Bompard sur le PLFSS 2016

jbEn séance à l’Assemblée Nationale, Jacques Bompard est intervenu sur le Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour l’année 2016 (plfss 2016).
Il a rappelé la gabegie budgétaire de ce plan, et notamment en ce qu’il promeut la préférence étrangère pour l’accès au soin, alors même que les français de souche n’ont plus les moyens de se soigner.
Un exemple rappelé par Jacques Bompard, les crédits relatifs au droit d’asile voit son budget croître de 50 millions d’euros, alors même que la Cour des Comptes a rappelé que 96% des clandestins qui se sont vus refusés le droit d’asile n’étaient pas expulsés du territoire.
Il a donc dénoncé cette politique de préférence étrangère.
Il a également dénoncé l’avortement de masse promue par le gouvernement.
Enfin, il a rappelé le montant des fraudes sociales qui s’élèverait à 60 milliards d’euros.

Cliquer ici pour voir ou revoir les interventions de Jacques Bompard en séance.