J’ai envoyé quelques dizainiers à Laurent Joffrin

15181244_1328458190519798_8208194959970264524_nSoucieux de l’inquiétude de Libération, dont la une indiquait ce matin  » PRIMAIRE : Au secours ! Jésus revient « , j’ai envoyé une lettre à Laurent Joffrin, rédacteur-en-chef du quotidien. Vous pourrez en trouver le contenu ci-dessous.

Monsieur le rédacteur en chef,

Nous avons noté votre grande inquiétude devant la montée d’un populisme chrétien que certains appellent de leurs vœux. Il est évident qu’une telle expression politique ne manquerait pas d’altérer en profondeur la folle course dans laquelle vos amis entrainent notre pays. L’odeur des sacristies recèle de nuances d’encens qui dépassent de beaucoup celles des loges ou des salles de marché.

J’ai récemment noté que votre rédaction était effrayée : le péril Trump, l’apocalypse, les populismes doivent en effet vous alerter sur le changement de paradigme à l’œuvre en Occident. La Parousie est certainement une perspective qui réjouit des milliards d’hommes par le monde. Dans l’œuvre de tolérance et d’ouverture qui devrait être celle de Libé, une nouvelle étape est à franchir. Une étape qui pourra être, à tous les plans, salutaire.

Aussi, soucieux de votre conversion au retour du vieux monde, je vous envoie ces quelques dizainiers. Il y a bien un correspondant étranger qui vous en décrira le sens. Et quelques lecteurs corses vous rappelleront qu’un chapelet simplement métropolitain est une discrimination regrettable.

Je vous prie de croire, Monsieur le rédacteur-en-chef, en l’expression de mes sentiments cordiaux.

Jacques BOMPARD

laurent-joffrin-page-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Etat a une conception très intrusive des réalités locales

Jacques Bompard soulignait en Séance ce matin ce que dévoilait le texte du gouvernement. « Il dévoile que nous sommes tous prisonniers d’une conception très intrusive de l’Etat dans les réalités locales : une conception oublieuse que si l’homme est maître et possesseur de la nature, il l’est pour organiser l’harmonie sociale et certainement pas pour fabriquer des sociétés, des institutions, des communes associées qui visiblement ne conviennent en rien aux réalités locales ».

 

https://youtu.be/gRWdQ_RiuIo

« Alain Juppé est à la gauche de François Hollande ! »

Interrogé à l’issue de l’émission des Grandes Gueules sur RMC, Jacques Bompard a expliqué son soutien à François Fillon aux primaires de la droite. « Juppé est à la gauche de Monsieur Hollande ; il est un acteur de ce Grand Remplacement », a-t-il déclaré.

Évoquant l’immersion d’Alain Juppé dans le domaine spirituel et la fermeture de l’Ambassade de Syrie en France, il a souligné « qu’Alain Juppé serait pire que François Hollande ».

http://www.dailymotion.com/video/x536uoi_les-grandes-gueules-debat-societe-diversite-mer-23-novembre-2016-partie-1-replay_tv

« Nous sommes arrivés à l’ère de la vivisection morale « 

Jacques Bompard est intervenu en Séance hier soir, sur le texte relatif à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé ; « Vous comprendrez que devant l’hystérie démiurgique qui gagne certains dirigeants dans nos sociétés l’inquiétude soit de mise. En jouant avec la vie et ses composantes le marché s’arroge une puissance qui faisait déjà frissonner Wells et Orwell. Nous sommes arrivés à l’ère de la vivisection morale », a-t-il souligné.

 

https://youtu.be/FhiEN1pJ_VE

Jacques Bompard soutient les brigades de sapeurs-pompiers !

Jacques Bompard intervenait en Commission des Lois le 22 novembre ; il s’est alarmé des financements afférant aux brigades de sapeurs-pompiers notamment dans son département de Vaucluse.

https://youtu.be/9m8hZrWBm9o

Patrick Buisson sera à Orange le 9 décembre !

Jacques Bompard revient sur le cycle de conférences qu’il mène à Orange et à travers sa circonscription : « Nous sommes dans un monde où le prêt-à-penser règne de manière totalitaire. La Ligue du Sud et la ville d’Orange refuse de s’y soumettre et lutte pour la liberté de pensée des Orangeois et des ressortissants de la région », déclare-t-il.

 

https://youtu.be/kp9YZti8jrE

Jacques Bompard s’oppose à l’ouverture des magasins le dimanche !

Jacques Bompard soutenait ce matin, en commission, la proposition de loi visant à assurer le respect du principe de liberté du commerce et de l’industrie dans les contrats des groupements d’intérêt économique et à interdire toute clause obligeant les commerces à ouvrir les dimanches et les jours fériés.

« En France, le dimanche est chômé : les sirènes de la libéralisation ne devraient pas remettre en cause les privilèges issus de l’Histoire […] Forcer l’ouverture de commerce le dimanche est révoltant pour l’organisation politique tant elle sanctionne un modèle d’option au profit du gigantisme contre les corps intermédiaires indépendants ».

https://youtu.be/vEMLKAPEv44

Sécurité sociale : inverser les flux migratoires et endiguer la culture de mort, la méthode de Jacques Bompard

Jacques Bompard intervenait hier dans l’hémicycle. « Le projet de loi de finances de la sécurité sociale se résume en trois points : promotion de la culture de mort, intrusion de l’Etat partout où il ne devrait pas être, perpétuation des gabegies. Ce quinquennat aura eu le mérite de ne jamais déroger de ces trois piliers », a-t-il souligné au parlement.

https://youtu.be/u9MEDkS3EFc

Jacques Bompard sur la Manif pour Tous : « On ne gagnera la partie que si l’on se bat ! »

Jacques Bompard intervenait sur TV Libertés le 15 octobre 2016 pour souligner sa détermination à défendre la famille traditionnelle. Il a en premier lieu souligné la posture versatile du gouvernement. « Pendant tout le combat contre le ‘’mariage pour tous’’, il nous était dit qu’on ne toucherait pas la GPA. Manifestement, la GPA est aujourd’hui introduite par le gouvernement ». Puis il a indiqué la nécessité de perpétuer le combat, indiquant : « La défense de la vie, le droit de l’enfant à avoir un père et une mère doit demeurer intouchable ». Pour le député de Vaucluse, le combat pour la préservation du cadre familial traditionnel n’est pas perdu :  « La partie ne sera gagnée que si l’on se bat. Tout petit que je suis, je me bats de mon mieux et je dis : le combat n’est pas perdu ! »

https://www.youtube.com/watch?v=DpovORO5J0Q&feature=youtu.be&t=44m9s