Ces associations communautaires qui encouragent le terrorisme…

Certaines associations communautaires favorisent les exactions des djihadistes. Jacques Bompard a interrogé le ministre de l’Intérieur sur les défaillances des services de sécurité intérieure, laxiste vis-à-vis de ces associations.  » L’association de la Fraternité musulmane Sanâbil, censée venir en aide aux prisonniers musulmans des centres de détention d’Île-de-France, a fait l’objet d’une enquête qui a révélé un réseau particulièrement inquiétant », a-t-il ainsi rappelé au ministre.

Retrouvez la question de Jacques Bompard.

QST-AN-15-80QE-page-001